4. Modernisme

Itineraire

Le modernisme a été introduit à Figueres par l'architecte Josep Azemar i Pont, auteur de quelques-uns des plus remarquables bâtiments de la ville. Parmi ceux-ci, nous citerons:

Casa Cusí. (Rambla, 20). Les Cusí, une famille d'industriels de Figueres, accumullèrent au tournant du XIXe siècle l'une des principales fortunes de la ville grâce à la production d'électricité et de ciment. La maison, qu'ils firent construire pour y habiter, est un bâtiment moderniste conçu par l'architecte Josep Azemar i Pont; elle date de 1894 et adopte l'allure d'un palais néogothique. La construction privilégie les matériaux nobles tels la pierre et le fer forgé, associés à d'autres, plus humbles, comme la tuile vitrifiée.

Casa Puig-Soler. (Rambla, 16). Bâtiment de style moderniste situé au nord de la Rambla. Il a été construit en 1904, sur des plans de Josep Azemar i Pont, et il s'agissait à l'origine d'une maison d'habitation. On en admirera les mosaïques faites d'éclats de céramique, ainsi que les ornements du balcon et des pièces.

Casa Salleras. (Rambla, 22). Edifici d’estil modernista dissenyat l’any 1904 per l’arquitecte Josep Azemar, situat al nord de la Rambla. Cal destacar els acabaments decoratius fets amb trencadís i els elements de la balconada i els interiors.

Casa Mas Roger. (Monturiol, 10/Plaça Palmera). Outre se valeur architecturale, cet édifice est célèbre pour avoir été le second domicile de Salvador Dalí. La Casa Mas Roger a été bâtie en 1910 par Josep Azemar i Pont et elle se distingue par ses trois façades et par l'équilibre des éléments qui la composent: bois, fer, céramique et pierre.

Anciens abattoirs. (Plaça de l'Escorxador). ils ont été entièrement rabâtis dans le style moderniste en 1902, d'après les plans de l'architecte Josep Azemar i Pont.

MAISONS GELI VERGÉS (1922), Antonio Alcaide, architecte 

MAISON DE PUIG (1898),  Josep, Azemar, architecte

MAISON JUEZ (1914/1934), Ricard Giralt Casadesús, architecte

MAISON CASALS (1898), Josep Cordomí Bosch, maître d’œuvre

MAISON PAGÈS (1906), Josep Martí Roca, maître d’œuvre    

MAISON MACAU (1907), Josep Azemar, architecte    

MAISON SUBIAS (1910), Josep Azemar, architecte