Néoclassicisme et autres courants

Itineraire

Ancien Hôtel París. Sant Pere,1. Édifice baroque qui a été conçu en 1767 par Pere M.Cermeño, l'ingénieur auteur du château de Sant Ferran.

Casa Caselles. Rambla, 22. Maison construite en 1930 d'après les plans de l'architecte Joan Gumà Cuevas. L'édifice s'inscrit dans un certain éclectisme beaux-arts, caractéristique de la réaction contre l'art nouveau de l'époque de l'exposition universelle de 1929 à Barcelone.

Théâtre municipal El Jardí. Plaça Josep Pla, 2. Édifice noucentista, avec une forte charge historiciste où prédomine l'ordre ionique, construit en 1914 selon les plans de l'architecte Llorenç Ros i Costa.

Ancienne Casa Pagès. Nou, 48. Le siège actuel du Conseil régional est une maison de maître datant de 1929, oeuvre de l'architecte Francesc Tarragó. Caractérisée par ses dimensions considérables, un classicisme peu courant pour l'époque et des pièces d'une richesse ornementale.

Casa de Romà. Peralada, 48. Le bâtiment date de la première moitié du XIXe siècle, mais on n'en connaît pas l'auteur. Il s'agit d'une grosse demeure de style néoclassique flanquée d'un jardin en sa partie arrière.

Casino Menestral. Ample, 17. Édifice de style éclectique, conçu en 1904, probablement par l'architecte Josep Bori, pour accueillir le siège de la societé Casino Menestral Figuerenc, fondée en 1856 afin de promouvoir l'amitié entre les membres de la classe moyenne et de diffuser parmi ses adhérents les idées des Lumières.

COUVENT DE SANT FRANCESC (1828), auteur inconnu     

CHAPELLE DE SANT SEBASTIÀ (XVIe-XVIIe), auteur inconnu

COUVENT DELS CAPUTXINS (vers 1760), auteur inconnu 

MAISON PUIG DESCALS (1835), auteur inconnu 

MAISON CAMPS (1844/1847), Josep Roca i Bros, architecte    

MAISON BOSCH (1864), Josep Roca i Bros, architecte    

MAISON RODEJA (1861), Josep Roca i Bros, architecte       

MAISON TRULLOL (1856/1869), Josep Roca i Bros, architecte (attribué)

MAISON MARTORI (1879), Francesc Puig Saguer, maître d’œuvre    

MAISON NOUVILAS (1885), Josep Cordomí i Bosch, maître d’œuvre    

ÉGLISE ÉVANGÉLIQUE (1889/1911), Francesc Puig Saguer/Sebastià Pi i Pi, maîtres d’œuvre

ÉCOLES PIES (1884/1928-30), Manuel Almeda Esteve/Pelai Martínez Paricio, architectes

MAISON MONTURIOL PORRET (1915), Ricard Giralt Casadesús, architecte  

MAISON ALBERT GRUART (1900), Ildefons Casamor, architecte

PRISON (1906-19149, Josep Azemar, architecte

MAISON REIG (1934), Emili Blanch Roig, architecte  

USINE D’EAU DE VIE GIRONELLA (1885), Josep Cordomí Bosch, maître d’œuvre

HOSPICE VILALLONGA (1877 / 1884), Joan Papell Llenas, maître d’œuvre / Lluís Alcalà, architecte

CIMETIÈRE (1816), auteurs divers   

MAISON POLÍ DESEIA (1864), Josep Roca i Bros, architecte     

MAISON PAGÈS-BASSOLS (1928), Raimon Duran Reynals / Pelai Martínez, architectes

MAISON COMET (1922), Pelai Martínez, architecte

MAISON FITA (1924), Ricard Giralt Casadesús, architecte

MAISON DALFÓ (1924 / 1926), Pelai Martínez / Manel Mayol, architectes

MAISON MELIS (1922 / 1926), Ricard Giralt Casadesús /Manel Mayol, architectes 

MAISON CENARRO (1925), Joan Roca i Pinet, architecte